Elle voulait l'euthanasier on l'a sauver: son histoire

April 26, 2018

Tel un jouet qui est cassé que l'on jette ensuite

C'est l'histoire d'une lapine qui a été emmené chez le vétérinaire à la dernière minute pour être euthanasier par sa propriétaire pour une négligence , je ne sais même si on peut dire négligence , cette puce a été laissé bouffer par les asticots sur le train arrière sur 10 cm de hauteur et milieu du dos jusqu'à la queue
Comment ne peut 'on pas voir ???
La proprio voulait l'euthanasier comme un jouet qui est cassé et qu'on jette ensuite, et si celà se trouve elle va même en racheté un autre tout neuf 
Le vétérinaire a refusé car elle est en pleine forme , et oui on euthanasie pas un animal quand on sait qu'on peut le sauver ..
Le souci a été le tarif de la chirurgie dons la proprio m'a contacté pour que le sanctuaire prennent en charge sa lapine en terme de frais vétérinaires (270€) , je lui ai gentiment dit que l'association ne pouvait pas assumer sa responsabilité et encore moins ces frais au détriments de nos doudous , de toute façon elle était partie dans l'optique qu'elle ne la récupèrerait pas de toute façon même avec la chirurgie (trop dégoutant) trop choquant pour sa fille de 10 ans :( 
De ce faite en accord avec le vétérinaire et la proprio , j'ai proposé de prendre en charge la moitié des frais vétos et frais post opératoire pour sauver cette puce .
Et je suis allée la chercher cet après midi...
Mais comment peut'on laisser un animal se faire bouffer par les asticots ?? 
Elle avait un prénom mais on ne lui donnera un autre, une nouvelle vie commence pour cette puce , bien evidemment nourrit aux céréales, en cage H24, et bien sur pas vacciné, on emmène son lapin chez le vétérinaire juste pour le tuer , quel beau geste d'amour :(

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents

September 4, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Non ouvert aux public 

Sanctuaire "La ferme de doudou",

BP 68

34301 Agde Cedex

Téléphone: 06 43 97 51 11

Association de protection des animaux à but non lucratif N°W341006699 loi 1901

 

Soutenu depuis  2016  par 30 millions d'amis, Fondations Brigitte Bardot, La Spa de Paris , la spa de villenuve les maguelones et de nombreux particuliers

    Le sanctuaire  n'est ni un élevage, ni une animalerie ni une pension 5 étoiles et encore moins une  ferme pédagogique

           Nous rappelons que nous ne sommes pas un service public, nous sauvons les animaux bénévolement